Les données du 4e Round des Indicateurs d’Intégrité en Afrique sont disponibles!

AII4 launch

 

 

 

 

 

For English click here. 

By Global Integrity, April 4, 2016

Global Integrity est heureuse d’annoncer l’achèvement du 4è Round de la recherche sur les Indicateurs d’intégrité en Afrique (AII) ainsi que la publication des données sur son site !

Le projet des Indicateurs d’Intégrité en Afrique est une initiative annuelle et depuis 2012, Global Integrity a collecté et publié trois rounds de données en partenariat avec la Fondation Mo Ibrahim et son réseau de plus de 200 chercheurs et journalistes basés sur l’ensemble du continent africain.

En procédant à une analyse du cadre juridique de chaque pays, ainsi que sa mise en œuvre «en pratique», les données du projet AII visent à soutenir les acteurs locaux au sein et en dehors des pouvoirs publics à identifier aussi bien les tendances positives que les zones susceptibles d’être améliorées dans le cadre d’éventuelles reformes.  La particularité de ces données aussi riches réside dans leur capacité à évaluer la performance au niveau national sur les indicateurs clés de la gouvernance ouverte dans les 54 pays africains, fournissant par la même occasion une base solide pour une analyse comparative entre les pays sur la base de critères qualitatifs qui mesurent les mécanismes sociaux, économiques, politiques et de lutte contre la corruption sur le continent.

L’évaluation couvre les aspects de jure et de facto sur les questions d’état de droit, de redevabilité, des élections, de la gestion publique, de l’intégrité au sein de la fonction publique, d’accès à l’information de même que des questions d’ordre social telles que les droits des minorités et le genre, la santé, le bien-être social, l’éducation, et l’état civil.

Les données publiées sont le résultat d’un processus de revue et de contrôle de qualité rigoureux par des chercheurs et un panel de pairs évaluateurs. Global Integrity est confiant quant à leur qualité et leur utilité. Au même moment, nous offrons aux utilisateurs potentiels et autres parties intéressées un délai de deux mois afin de nous proposer des informations correctives s’ils venaient à relever des inexactitudes sur le fond de nos données. Si vous avez de telles informations à nous envoyer, veuillez les entrer dans ce formulaire d’ici le 31 mai 2016. La note d’orientation sur ces informations correctives peut être consultée ici.

Les indicateurs sont une source des données pour l’Indice Ibrahim de la Gouvernance Africaine de la Fondation Mo Ibrahim, et sont également utilisés dans le cadre des Indicateurs de Gouvernance dans le monde publiés par la Banque mondiale (WGI) et aussi par le Millennium Challenge Corporation, parmi tant d’autres. Mais ces données sont peut-être le plus pertinentes pour les réformateurs à l’échelle nationale, tant au sein qu’en dehors des pouvoirs publics.

Ces données aussi riches sont conçues pour être particulièrement utiles dans l’identification des points forts ainsi que des aspects qui sont susceptibles d’amélioration au niveau national. Nous sommes ouverts à des discussions approfondies avec tous les réformateurs locaux intéressés par ces données. Si vous connaissez quelqu’un qui souhaite discuter plus en profondeur des données du projet AII avec notre équipe et sur la façon dont il peut soutenir les efforts de gouvernance ouverte dans votre pays, veuillez contacter un membre de notre équipe à aii@globalintegrity.org

 

 

No comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *